On n’a pas tous les jours 20 ans

La soirée Backstage des 20 ans de la Centrale Culture Vélo a vu réapparaître en plus de la présence de toutes les équipes du Groupe Cyclelab quelques anciens de la maison de la Culture, conviés par Denis Briscadieu le Maître de Cérémonie, qui n’ont pas pris une ride, vous pourrez le constater. A moins que le plaisir de se retrouver ne soit à l’origine de cette perception rétinienne avantageuse.

Cette petite fête conviviale, réservée aux collaborateurs de la Centrale, s’est déroulée au Véloscope le 10 Janvier dernier, après le boulot bien entendu. Soirée festive placée sous le signe du rire, de l’émotion et des souvenirs et qui a réuni près de 100 personnes et non des moindres.
Les quelques photos ci jointes vous donneront une idée du Dress Code en vigueur, plutôt réussi pour certains, plutôt ambitieux pour d’autres, plutôt loupé pour ….(vous avez le droit de mettre un nom à la place des pointillés), vous apprécierez.

Forever Young, c’est certain, les filles et les garçons de la Centrale. Le sport conserve à moins que ce ne soit la satisfaction de réussir à faire de sa passion son métier, où l’inverse, on ne sait pas. 20 ans et pas une ride, et des milliers de RIDES, c’est le joli métier du vélo qui fait son oeuvre, c’est certain.
Dans tous les cas, beaucoup de bonne humeur et d’entrain ont pu témoigner de la « jeunesse » d’esprit des plus anciens de la bande.
Face au bonheur du vélo, on a toujours 20 ans. Et il n’y a pas de raison que ça change.
Comme dit le proverbe, quand on aime, on ne compte pas… les années en particulier.

Moment phare de la soirée, en guise de Légion d’Honneur, le Groupe a préféré depuis sa naissance attribuer des Dossards d’Or à tous les collaborateurs qui ont passé 10 années au service de l’enseigne.

Denis Briscadieu avec les 3 disques durs de 20 Tétra Octets et le processeur Double Coeur qui lui servent de mémoire vive, a pris le temps et sans aucun doute le plaisir d’épingler dans les règles ces Dossards 51 fétiches avec quelques mots joliment tournés, ponctués évidemment d’anecdotes bien senties et parfois oubliés de tous sauf de lui… et des intéressés.

Voilà, la soirée s’est terminée tard et la piste de danse en forme de piste de vélo a mis tout le monde à l’épreuve comme il se doit. C’est aussi ça, l’esprit maison.
I like to move it, move it…

Merci à Toutes et à Tous et rendez vous dans … ( on vous tient au courant)

Ils sont venus ils sont tous là…….